Qu’est-ce qu’un pont thermique ?

Un pont thermique est une zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment, présente une variation de résistance thermique. Il s’agit d’un point de la construction où la barrière isolante est rompue. Il entraîne des déperditions énergétiques et un moins bon confort de vie. La réglementation RT 2020 place la rupture des ponts thermiques parmi les priorités d’amélioration des bâtiments en France.

 

PONT THERMIQUE ARKTIC

 

 

Différents types de ponts thermiques et leur détection

 

La perte d’isolation peut prendre plusieurs formes :

Pont thermique linéaire : cette faille intervient entre deux parois de votre logement. Entre un mur et le plancher, ou entre le cadre de votre fenêtre et le mur par exemple

Pont thermique ponctuel : il intervient entre 3 parois. Ce type de pont thermique se situe dans les angles de votre maison au niveau de la liaison entre trois parois.

Pont thermique structurel : il est dû à une mauvaise adaptation de votre isolation. Il provient d’une erreur de construction ou de rénovation de votre logement.

Les ponts thermiques sont indétectables à l’œil nu. Mais vous pouvez détecter les zones vulnérables en passant vos mains sur les murs intérieurs de votre maison. Les zones fraîches se situent au pied de vos murs, sous les menuiseries (fenêtres, baies, portes) ou dans les angles de vos pièces. Une détection à l’aide de la technologie infrarouge permettra de valider la présence de points de rupture dans votre isolation.

 

Les ponts thermiques : quelles sont les conséquences ?

 

Le pont thermique est responsable de la déperdition de chaleur de votre intérieur. Il entraîne une surconsommation d’énergie pour chauffer votre logement. Mais cela marche aussi l’été, la fraîcheur de votre intérieur est perturbée par la chaleur extérieure qui s’introduit par ces faiblesses d’isolation.

Les ponts thermiques sont responsables de 20 % des pertes en énergie de votre habitation et donc de votre consommation en chauffage. Les ponts thermiques sont aussi responsables de la création d’humidité. La condensation se forme lorsque le froid conduit depuis l’extérieur rencontre la chaleur de votre intérieur. L’humidité peut avoir de lourdes conséquences sur votre santé. C’est pour en finir avec la perte d’énergie et la détérioration de votre intérieur qu’il faut traiter ces ponts thermiques.

 

La rupture de ponts thermiques

 

En bref, le pont thermique est une faiblesse d’isolation de votre maison. Il faut donc réparer

cette isolation avec la rupture de ces ponts thermiques. Si vous construisez un logement neuf, il est important de prévenir cette rupture des ponts thermiques en utilisant les matériaux adéquats dans les zones de vulnérabilité. La Purenit ou le Compacfoam répondent à ces besoins. Mais ces matériaux peuvent aussi servir à la rénovation et à l’élimination de ces ponts thermiques dans l’ancien. Dans l’isolation par l’extérieur, ils peuvent servir aux ruptures thermiques de dalle et à la rupture de ponts thermiques sous vos menuiseries.