Qu’est-ce que l’humidité ? Nos experts vous aiguillent

D’où provient l’humidité dans la maison ? L’humidité de votre habitat est un problème sérieux. Une bonne prévention de l’humidité dans votre logement demande de bien connaître les causes et conséquences de celle-ci. De la condensation aux remontées capillaires, l’humidité peut avoir plusieurs origines.

 

Comprendre ce qu’est l’humidité

 

L’humidité, c’est la quantité d’eau dans l’air. Dans un habitat sain, le taux d’humidité parfait doit être compris entre 40 et 60%. Au-delà de ce taux, l’humidité devient un problème sérieux pour votre habitation. En effet, sans traitement, l’humidité va vite détériorer votre logement et le rendre malsain.

 

Le salpêtre et les champignons peuvent élire domicile chez vous. C’est pourquoi la prévention de cette humidité est primordiale pour la pérennité de votre maison. Il faut donc d’abord identifier la ou les causes du phénomène.

 

HUMIDITE PREVENTION REMONTEE CAPILLAIRE

 

La condensation dans votre habitation : risques et prévention

 

Les habitants d’une maison émettent de l’humidité. La respiration, mais aussi les activités ménagères ou hygiéniques contribuent à faire monter le taux d’humidité de votre habitat. L’humidité fait de nombreux dégâts dans votre maison. Les symptômes d’un logement victime de l’humidité sont facilement visibles sur les murs avec l’apparition de taches, de moisissures, ou de décollements des papiers peints et écaillements des peintures.

 

Évidemment, pour prévenir cette humidité, il est d’abord conseillé de bien aérer son intérieur. Bien aérer ou utiliser une VMC permet à réguler le taux d’humidité. Mais parfois, ce n’est pas assez, et les causes de l’humidité sont plus profondes dans votre maison.

 

Le point de rosée ou défaut de construction

 

La condensation peut devenir un ennemi difficile à combattre. La prévention de l’humidité ne peut pas toujours être liée à votre activité au sein de votre maison. Parfois, le mal est plus profond et il provient directement de la structure de votre habitat. Le point de rosée est un phénomène connu. Il est le résultat de la rencontre entre le chaud et le froid qui est à l’origine de la condensation. 

 

Plus simplement, c’est le point à partir duquel l’humidité fait apparaître de l’eau dans votre maison. Et la ventilation ne suffit pas toujours. Le problème peut venir de l’utilisation de certains matériaux comme des poutres métalliques dans vos murs qui peut créer des vecteurs de froid. Mais aussi, les défauts de carences constructives qui provoquent une mauvaise isolation. La chaleur de l’habitat rencontre le froid rédigé depuis l’extérieur vers l’intérieur et créé alors ce point de rosée.

 

HUMIDITE PREVENTION REMONTEE CAPILLAIRES ARKTIC

 

Les remontées capillaires et leur impact sur l’humidité de votre habitation

 

Le véritable danger avec l’humidité est qu’elle s’infiltre dans la structure de votre maison. La remontée capillaire, est une autre cause de la moiteur perçue dans votre maison. Les remontées capillaires sont une infiltration d’eau par la base des murs (bâti ancien). Cette eau peut provenir de nappes phréatiques, de sources d’eau proches et de phénomènes de crues. Elle vient du sol sous et autour des fondations. L’humidité remonte dans les murs par la porosité des matériaux et la gravité magnétique. A terme, cela rend insalubre votre habitation.

 

Un mur humide peut facilement se reconnaître. La peinture s’écaille, des tâches et des fissures apparaissent ou encore vos murs suintent. Mais surtout, le danger vient avec l’apparition de salpêtre ou de champignons qui rendent le lieu insalubre. Enfin, une habitation sujette à l’humidité entraîne à terme un surcoût d’énergie pour chauffer votre intérieur.

 

Pour lutter contre ces phénomènes, la prévention de l’humidité est primordiale. Un professionnel fera rapidement un diagnostic pour savoir d’où vient cette humidité et apporter les solutions adéquates.

Découvrez notre produit PLAK by ARKTIC Calsitherm s’utilise en doublage intérieur pour empêcher la formation de moisissures dans les pièces très humides souvent insalubres.